Issa Doumbia rassuré : le proche disparu a été retrouvé

C’est un délicat appel à l’aide qu’Issa Doumbia a lancé il y a quelques jours sur Instagram. Un membre de sa famille atteint de la maladie d’Alzheimer était en effet porté disparu. Mais tout est bien qui finit bien. Samedi 7, l’animateur et comédien a enfin rassuré sa communauté en indiquant que la personne avait été retrouvée saine et sauve.

Instagram n’est pas seulement une plate-forme où les starlettes de tous bords peuvent montrer leurs courbes et leurs tenues chatoyantes. Il arrive parfois que le réseau social permette d’interpeller les internautes sur des sujets de société importants ou qu’il serve de relais afin de faire circuler des informations très vitales. Samedi 7 août, c’est un Issa Doumbia particulièrement inquiet qui a relayé un message de la plus haute importance. L’un des membres de sa famille était en effet porté disparu. Ce dernier atteint de la maladie d’Alzheimer, l’acteur avait imaginé le pire et avait donc décidé de demander à ses nombreux et nombreux fans de lui donner un coup de main afin de le retrouver :  » Il peut être à Paris 20e ou 11e, merci de partager. #Alzheimer. C’est un membre de ma famille », a-t-il écrit en légende d’une photographie de ce proche, sans révéler aucune autre information.

Plus de peur que de mal

Heureusement pour l’hôte, l’attente n’a pas été trop longue. Dans la nuit du samedi 7 août, il a finalement publié un nouveau message d’histoire dans lequel il indiquait que le membre de sa famille a été retrouvé sain et sauf. Le meilleur ami de Cyril Hanouna en a également profité pour remercier sa communauté : « C’est bon, il a été retrouvé, merci pour tout. Il est un peu blessé mais ça ira « . Plus de peur que de mal pour l’acteur qui passera donc un excellent week-end. Rappelons que la maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui se caractérise avant tout par une perte progressive de la mémoire et de certaines fonctions intellectuelles. Selon l’Organisation mondiale de la santé, 50 millions de personnes dans le monde souffrent de démence, dont 60 à 70 % ont la maladie d’Alzheimer.

Instagram