Nicolas Sarkozy s’en prend à Nicolas Hulot : « Un grand humoriste »

Jeudi 7 octobre, Nicolas Sarkozy a donné une conférence à Cognac, en Charente, devant 1 200 chefs d’entreprise de la région. L’ancien président de la République s’est permis un tacle bien senti à l’ancien ministre Nicolas Hulot, qu’il ne porte pas dans son cœur.

Il a peut-être été condamné à un an de prison le 30 septembre dans le cadre de l’affaire Bygmalion, Nicolas Sarkozy n’a pas l’intention d’être vaincu jusqu’à présent. L’ancien président de la République continue d’arpenter la France pour promouvoir son dernier livre, Promenades (qui porte bien son nom). Après une escale à Paris pour un dernier adieu à Bernard Tapie, le mari de Carla Bruni a repris la direction de Cognac, dans le département de la Charente, jeudi 7 octobre. Il a fait le « spectacle » selon les mots du journal Charente Libre qui raconte les petites phrases de cette conférence donnée devant 1 200 chefs d’entreprise de la région. Sans oublier quelques petits tacles ressentis dans la journée.

L’écologie le prend pour acquis

Nicolas Sarkozy a notamment critiqué le jeune militant écologiste Greta Thunberg : « Quand je les vois tous se prosterner devant la petite Suédoise… Elle a 16 ou 17 ans (elle en a 18, ndlr). je veux lui dire ‘mais retourne à l’école et reviens quand tu auras fini tes études», a-t-il notamment lancé. Mais ce n’est pas la seule figure de l’écologie mondiale qui l’a prise pour son rang lors de cette conférence plutôt lunaire. L’ancien président de la République s’en est aussi pris à Nicolas Hulot, ancien (éphémère) ministre de la transition écologique sous Emmanuel Macron. , qu’il n’a jamais particulièrement porté dans son cœur. »Un grand humoriste… Nicolas Hulot… a dit : « Dans 20 ans, toutes les voitures seront électriques ». Et ce même humoriste voulait fermer 50% des centrales nucléaires« , a-t-il lancé devant une assemblée visiblement ravie. Il faut dire que l’arrêt du nucléaire en France a longtemps été l’un des grands combats de Nicolas Hulot. Un combat que Nicolas Sarkozy ne partage visiblement pas, pas près de réchauffer sa relation avec le ancien hôte deUshuaïa Nature