JO de Tokyo 2021 : combien rapporte une médaille d’or olympique ?

Chaque pays est libre de récompenser un athlète médaillé. La France promet par exemple une belle somme à l’athlète qui décroche l’or de sa discipline. Mais certains pays vont beaucoup plus loin, et d’autres ne donnent pas… Rien du tout.

Pas tous égaux en victoire. Depuis le début des Jeux olympiques de Tokyo, la France a récolté sept médailles d’or. Et pour les sportifs, ce n’est pas seulement l’assurance de quitter le Japon avec un charme autour du cou, mais aussi avec un gros chèque : comme l’a confirmé la ministre déléguée Roxana Maracineanu, chaque athlète qui remporte l’or reçoit une « compensation » financière de 65 000 euros. En cas de médaille d’argent, il est de 25 000 euros. Et pour le bronze, 15 000 euros.

Ces sommes ont été réévaluées par rapport aux Jeux Olympiques de 2016. « Avoir 65 000 euros quand on gagne une médaille d’or, ce n’est rien comparé à l’investissement et au travail que nous avons fait. Il s’agit de personnes qui depuis l’âge de 13-14 ans ont exercé une activité professionnelle sans qu’elle soit reconnue comme telle. Ils doivent avoir un contrat de travail, ils doivent cotiser pour la retraite, ils doivent avoir des charges sociales. Nous, la seule chose que nous faisons est d’essayer d’offrir un statut ou au moins cette compensation quand ils sont sur les podiums« , a expliqué Roxana Maracineanu. Mais la France est loin d’être la nation la plus généreuse.

Des pays très généreux…

D’après les informations de France Télévisions, un pays en particulier est prêt à se présenter à la caisse pour une médaille d’or. En effet, Singapour promet 627.000 euros à l’athlète qui remporterait une médaille d’or. D’ailleurs, en 2016, c’est la somme que le nageur Joseph Schooling aurait encaissée pour sa victoire au 100m papillon. Pour l’instant, le pays n’a pas eu à remettre le portefeuille cette année : Singapour n’a, pour le moment, aucune médaille. Selon Forbes, Taïwan offre également 600 000 euros à quiconque ramènera une médaille d’or à la maison. Et Honk Kong, plus de 500 000 euros.

D’autres pays sont beaucoup plus radins. Toujours selon Forbes, la Grande-Bretagne, la Nouvelle-Zélande, la Norvège et la Suède ne donnent pas un centime après une médaille d’or. Il ne reste plus qu’à faire fondre le charme…