Jean-Pierre Foucault : ce grand changement de cheveux opéré à cause d’Etienne Mougeotte

Jean-Pierre Foucault est attristé par le décès d’Etienne Mougeotte. Très proche de l’ancien vice-président de TF1, l’animateur a dévoilé une anecdote surprenante à son sujet.

Jean-Pierre Foucault est en deuil, comme nombre de ses confrères du monde de la télévision. Comme le rapporte Europe 1, ce jeudi 7 octobre, Étienne Mougeotte est décédé à l’âge de 81 ans. Celui qui était vice-président du groupe TF1 et directeur de la chaîne a perdu sa longue bataille contre le cancer des amygdales. Une maladie qu’il avait évoquée dans son livre, Pouvoirs, publié en février 2021. C’est donc avec beaucoup d’émotion que de nombreux animateurs lui ont rendu hommage.. Tout le monde a salué le parcours de ce grand homme de la télévision, Jean-Luc Reichmann, dont Jean-Pierre Pernaut, Benjamin Castaldi, Valérie Bénaïm, Marc-Olivier Fogiel ou encore Jean-Pierre Foucault. Ce dernier, qui n’a jamais quitté sa chaîne de cœur, doit notamment sa longue carrière au journaliste.

« Il s’est occupé de tout »

Dans les colonnes de Parisien, l’ancien hôte de Soirée sacrée, dans les années 80 et 90, a salué sa mémoire et raconté sa première rencontre avec Étienne Mougeotte. « Je l’ai connu à la fin des années 60. Il était à Europe 1 et j’étais encore un jeune animateur. Et depuis nous ne sommes jamais partis, a-t-il confié. En 1987, il m’a appelé et m’a dit : ‘Tu n’es pas allé sur le Five, alors viens avec moi sur TF 1’. Je lui dois une grande partie de ma carrière« . Et le présentateur l’a assuré : l’ancien second patron de TF1 n’a rien laissé au hasard. Il a même scruté le moindre détail sur les émissions de la première chaîne. »Il s’est occupé de tout : de la couleur du tapis à la lumière du studio ! Il n’a rien lâché« , a-t-il assuré.

Et Étienne Mougeotte est même allé jusqu’à s’impliquer dans la coiffure de Jean-Pierre Foucault. Sa coiffure à la mèche et le brushing parfait d’une star du petit écran, l’animatrice le lui doit. L’ex-leader n’a pris aucune pince à épiler avec le présentateur pour lui dire que ses cheveux ne lui plaisaient pas. « Un jour, j’ai changé de coiffeur. Il est venu me voir en disant : ‘Il ne va pas bien du tout !’», a révélé Jean-Pierre Foucault. Un souvenir qu’il évoque désormais avec tendresse et tristesse.