Danse avec les stars : Philippe Candeloro règle ses comptes avec Chris Marques, dix ans après sa participation

Dix ans après avoir participé à la deuxième saison de Danse avec les stars, Philippe Candeloro est revenu sur son expérience avec Jordan de Luxe. Il en profite pour régler ses comptes avec l’un des membres du jury, Chris Marques.

17 septembre, Danse avec les stars fera son grand retour sur son écran. Après deux ans d’absence en raison de la pandémie de Covid-19, le concours de danse animé par Camille Combal reprend ses droits. Et il y aura du beau monde au casting ! Outre Wejdene, la chanteuse préférée des adolescents, le public pourra retrouver sur le parquet le YouTubeur Michou, la blogueuse Lola Dubini, l’aventurier Moussa ou encore l’ancienne Miss France Vaimalama Chaves. Mais à quelques jours du grand lancement de cette onzième édition, Philippe Candeloro, qui a participé à la deuxième saison en 2011, a confié sa propre expérience. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le champion de patinage artistique n’a pas que de bons souvenirs.

« Ce qui était embêtant avec le jury, surtout dans cette émission, c’est qu’on a l’impression de ne pas danser comme une pantoufle et en fait… C’était le rôle de Chris Marques, qui a dit : ‘Tu as dansé comme de la merde‘, a-t-il expliqué sur le tournage de L’Instant de Luxe. Quand j’ai regardé l’émission, il s’était trompé. Il voulait m’attaquer pour que j’essaye de lui sauter au cou. Faites une partie de ping-pong. « 

Philippe Candeloro ne se considérait pas comme le pire danseur

Philippe Candeloro le sait bien : s’il a été choisi par la production, c’est principalement à cause de son caractère volcanique. C’est pourquoi, même s’il ne se considérait pas comme « le pire danseur de la soirée », il est régulièrement critiqué par Chris Marques. « Cela faisait partie du jeu. Il sait très bien que quand quelqu’un me frappe, je ne vais pas le lâcher. Fondamentalement, je suis un gars sympa, mais à un moment donné, si quelqu’un vient me chercher, J’aurai un répondant « , a-t-il expliqué à Jordan de Luxe, dix ans après sa participation.

Avec le recul, Philippe Candeloro considère qu’il était « partie d’un script« . Son rôle ? Celui du candidat impulsif et susceptible de faire des dépressions nerveuses. Malheureusement pour la production, l’athlète a refusé de participer au jeu