Chacun veut prendre sa place : Laurence Boccolini a-t-elle réussi son pari en remplaçant Nagui ? Un dirigeant de France Télévisions répond

Alors que son arrivée à la tête de Tout le monde veut prendre sa place était difficile, pourtant Laurence Boccolini semble aujourd’hui avoir rempli ses objectifs. C’est en tout cas ce que le directeur des programmes de France Télévisions a confié à nos confrères de Parisien, ce dimanche 10 octobre 2021.

Le groupe France Télévisions a une rentrée bien remplie. D’abord avec la nouvelle formule de Télématine, qui conserve sa place de première télé matinale en France après des mois compliqués. Puis, avec le nouveau spectacle de Bruno Guillon, Chacun à son tour, qui a trouvé son public et a déjà fait oublier les Z’amours. Et enfin, avec les émissions politiques qui ponctueront les élections présidentielles de 2022 ou un grand divertissement comme L’artisteDanse coquette, un programme de rencontres qui devrait arriver bientôt au France 2. Comme le souligne Stéphane Sitbon-Gomez « face à la concurrence de plateformes comme Netflix, à nous d’être les meilleursEt le directeur des programmes de France Télévisions a décidé de s’entourer des meilleurs. C’est certainement pourquoi il a recruté Laurence Boccolini. A 58 ans, l’animateur peut se targuer d’être l’un des visages les plus connus du paysage audiovisuel français. Une voix, un charisme et aussi de bons choix de carrière.

Est-ce que tout le monde veut prendre sa place de facilitateur ?

Après 19 ans de bons et loyaux services à TF1, la grande gueule de la première chaîne a choisi de rejoindre France Télévisions. A la rentrée 2021, elle prend les rênes de l’un des plus grands France 2, Tout le monde veut prendre sa place, afin de remplacer Nagui. Et après des débuts difficiles en termes d’audience, le changement d’hébergeur semble enfin prendre. « Réussir Nagui après quinze ans était un vrai challenge. Laurence Boccolini, c’était vraiment le bon choix», a confié Stéphane Sitbon-Gomez à Parisien, ce dimanche 10 octobre. Et d’ajouter : « Elle a réussi à faire sa marque. Elle fait 16% de PDA, quand Nagui était à 17%. C’était l’objectif que nous lui avions fixé.« 

La confiance du directeur des programmes du groupe en poche, Laurence Boccolini devrait être plus sereine lorsqu’elle présentera ses prochains bonus sur France 2, notamment pour les fêtes de fin d’année. En effet, aux côtés d’Olivier Minne, l’animateur sera à la tête d’un programme événementiel familial, Célébrer à la maison.