« C’était une évidence » : Julien Doré révèle pourquoi il a accepté de devenir coach dans The Voice Kids

Futur entraîneur de La voix des enfants pour la huitième saison, a révélé Julien Doré lors d’un entretien avec Graphiques purs les raisons qui l’ont poussé à relever ce nouveau défi dans sa carrière.

Petite révolution en prévision de la huitième saison de La voix des enfants, qui est récemment entré en phase de production : Jenifer, entraîneur depuis la toute première saison, va laisser place à une nouvelle tête en la personne de Louane, qui bouclera la boucle… puisqu’elle avait été révélée par La voix en 2013. Mais Jenifer, actuellement dans la saison des événements de La voix : toutes les étoiles, ne sera pas le seul à laisser l’aventure aux plus jeunes. Soprano, présent durant les trois dernières saisons, laissera également sa place à un autre chanteur : Julien Doré. Ce dernier a aussi un lien avec les concours de chant puisqu’il avait remporté la cinquième saison de Nouvelle étoile en 2007. Mais ce qui a poussé ce personnage habituellement plutôt discret à accepter ce nouveau défi dans sa carrière, alors qu’il repoussait depuis des années les avancées de TF1 ?

Un virage plus « kids friendly » ?

Julien Doré a accepté de répondre aux questions de Graphiques purs Mercredi 6 octobre dans les coulisses d’un concert. Le chanteur aux longs cheveux blonds confirme avoir été courtisé par la chaîne depuis des années pour rejoindre l’aventure, et explique ce qui l’a finalement fait céder : « J’ai réalisé qu’à chaque fois que The Voice Kids passait à la télévision, je commençais à regarder. Il y avait quelque chose qui m’a trop touché, Je ne sais pas. J’adore le spectacle. Quand ils m’ont proposé cette année, J’ai dit oui à fond… ce qui les a un peu surpris ! « il explique.

Julien Doré estime également que l’émission correspond davantage à la tournure qu’il a décidé de prendre dans sa carrière : « j’ai accepté car je chante des chansons pour la nouvelle génération, aux enfants. Parce que pendant des mois, à chaque fois que je tourne un clip, j’ai l’impression d’avoir cinq ou dix ans. J’ai le sentiment, au quotidien, de m’accrocher à la vision la plus optimiste possible, en tout cas la plus colorée possible, pour demain. Je porte en moi cette envie de sourire, de s’amuser, de partager à l’instant T, car on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve. Tout cela ensemble, c’était évident pour cette année » conclut le chanteur. Une preuve qui devra faire ses preuves en 2022 sur le grand plateau de La voix des enfants