jeu de la St Valentin2014

Lettre n°4

Je suis celui qui année après année frappe à la porte de ta vie.

Je suis le soleil… pour toi, je courbe ma lumière

Afin qu’elle vienne frôler la cambrure de tes reins,

Réfléchir et se poser sur ta peau parsemée de paillettes

– mes éclats de tendresse sur ta chair adulée.

Je suis l’amoureux de tes formes, moi, le non créé,

Celui qui n’existera pas tant que tu ne l’auras pas reconnu.

Je suis le prince des illusions, celui devant qui personne ne peut rester de glace.

Pourtant tu m’ignores.

Non, ne t’effarouche point.

Pose ce téléphone !

Tu pleures et je suis la larme qui dans ta bouche a le goût du sel.

Il n’y a pas d’abonné au numéro que tu demandes,

Car je ne connais pas le mode d’emploi de l’amour sur terre.

Je ne suis pas un utilisateur expert du dictionnaire du cœur.

Les mots, si souvent, riment avec escroquerie, alors,

Je garde ma déclaration pour un avenir dédié à la sensorialité vécue dans l’entente silencieuse.

Je garde espoir, ne dit-on pas qu’un mendiant d’amour, un jour,

Se hasarda dans la vallée des cœurs perdus où les soupirs tenaient conférence et qu’il y trouva l’âme sœur !

Le rêve est le refuge où je dépose ma flamme.

J’espère qu’une nuit, dans ton sommeil, tu entrouvriras la porte,

Ainsi tu libèreras les caresses qui n’attendent que le velours de ta peau.

Tu frémis déjà car je suis ton promis.

La sensation de l’amour vibre comme une force tellurique bien avant que l’amour ne se manifeste.

Sois attentive à son courant d’ondes, il est mon messager.


Conditions Générales d'Utilisation et Mentions Légales | Contacter la webmaster

Copyright © 2012 - AnnuairePourLesNuls.fr - Tous droits réservés

valide XHTML et CSS .

Pour bien utiliser votre annuaire, acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement, merci. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our privacy policy.

I accept cookies from this site.

EU Cookie Directive Module Information